Rebaptisé «hôtellerie de plein air» : l’incroyable montée en gamme du camping

Le camping s’appelle aujourd’hui « hôtellerie de plein air » et séduit de plus en plus de clients grâce aux équipements modernes et aux prestations dignes des clubs de vacances de haut standing. À ce jour, ces lieux attirent plus de vacanciers face aux complexes qui tendent à tomber en désuétude. Pourquoi cette préférence ?

Camping : d’un monde à l’autre

Jadis, le camping consistait en une expédition qui se préparait. La voiture canadienne servait au transport des sacs de couchage, de la vaisselle et du réchaud en plus de la lampe de poche. Arrivés sur les lieux, les vacanciers ne prenaient le temps de se reposer qu’après la mise en place de la tente. Ce qui prenait parfois plusieurs heures en fonction de la difficulté du montage.

Actuellement, les choses changent et le camping devient même un lieu étoilé comptant parfois jusqu’à quatre ou cinq étoiles. Les plaisanciers n’ont plus qu’à profiter de leur séjour avec le Wi-Fi haut débit, la télévision et le lave-vaisselle.

La montée en gamme du camping se traduit par la réduction des places libres de camping pour faire place aux mobil-homes et à différentes habitations insolites.

Pourquoi opter pour le camping ?

Afin de faire plaisir à une clientèle aisée ou aux nombreuses familles venant s’y restaurer, les campings actuels misent sur des atouts similaires à ceux proposés par les clubs de vacances. Ainsi, les enfants profitent d’un encadrement permettant aux parents de spéculer des nombreuses activités sur les lieux.

La montée en gamme du camping s’explique par les soirées animées, les restaurants en famille et les bars permettant aux adultes de pendre du bon temps. Avec leurs enfants, ils partent faire du camping pour y découvrir des toboggans aquatiques à frisson. Il faut tout de même noter que les équipements ne deviennent rentables qu’au-delà de trois cents emplacements. Ce qui explique la montée en gamme du camping face à l’hôtellerie qui a tout intérêt à trouver des idées pour faire face à cette forte concurrence.

Les petits campings indépendants perdent de leur notoriété face aux grands groupes qui s’intéressent à cette activité étant donné la rentabilité du secteur.

Autres avantages notables du camping

Cette manne attire de plus en plus d’investisseurs, car les campings offrent jusqu’à 50% de marge en plus. De plus, les terres destinées à accueillir ces structures bénéficient d’un foncier important et bien situé.

Parallèlement à cela, la montée en gamme du camping s’explique aussi par la notoriété du glamping associant le camping au glam. Ce concept consiste en des cabanes perchées ou flottantes en plus de bulles gonflables et de yourtes. Certains optent même pour les tentes lodges. En Dordogne, les visiteurs peuvent profiter d’un joli chalet lacustre s’ouvrant à eux dans le cadre du premier week-end du mois de mai. Cet édifice se base sur des murs en rondins parés de miroirs baroques. La structure permet d’avoir les pieds dans l’eau, et les visiteurs s’arrachent l’adresse.

Urban Camping : le camping citadin de demain ?
Camping-cars : la vogue des profilés et intégraux compacts