Avec quoi composer une trousse de secours au camping ?

La trousse de secours est présente presque partout, obligatoirement ou pas. Pour les voyageurs, elle fait partie des indispensables. Si vous allez au camping, avoir une trousse de secours est fortement recommandé. Mais encore faut-il y mettre ce qu’il faut. Vous faciliter votre sélection, il est possible de contacter un expert en ligne.

Les indispensables à avoir dans une trousse de secours au camping

Bien que les besoins soient différents d’une personne à une autre ; durant un camping, on n’est pas toujours à l’abri des petits bobos. Certains matériels et médicaments restent indispensables dans une trousse de secours au camping. En ce qui sont des matériels et produits : pensez aux bandages (de différentes tailles), aux matériels de pansements tels que les compresses stériles, tampons de gaze, une petite paire ciseaux, sparadrap, au produit spécialisé pour les brûlures, une pince à épiler, des épingles à nourrice, des aiguilles… L’objet passepartout des campeurs tel qu’un couteau-suisse pourrait vous être vraiment utile. Bref, ce que vous jugez indispensable pour traiter les plaies et brûlures sont à prévoir. Pour les médicaments : mettez les anti-inflammatoires, antihistaminiques, les pommades antibactériennes, les collyres et sérum physiologique.

Une liste non-exhaustive

Sachez d’abord que la composition d’une trousse de secours au camping dépendra aussi des conditions spécifiques de l’endroit où allez camper ainsi que de la météo. Renseignez-vous bien sur ces sujets et en fonction de cela, vous allez voir, par exemple, si un aspi-venin ou un tire-tique vous serait nécessaire. Les sprays anti-moustiques ou encore les produits qui soulagent les démangeaisons peuvent être indispensables dans certaines zones. Une couverture de survie pourrait être la bienvenue. Considérez aussi vos habitudes ainsi que votre passé médical. Des pastilles pour la gorge ou des antidiurétiques peuvent être fondamentaux pour certains tandis que pour d’autres, ce seront plutôt les glucoses pour l’hypoglycémie.

Mieux vaut prévenir que guérir

Certes, une trousse de secours : moins on l’utilise, mieux c’est. Mais son contenu peut aussi être composé de produits de prévention. N’oubliez pas vos soins habituels. Si nécessaire, prenez une crème solaire plus performante afin d’éviter les coups de soleil. Des sels de réhydratation ainsi que des produits purificateur d’eau vous éviteront d’attraper les maladies liées à l’eau non potable. Des produits antiseptiques pour se laver les mains, un baume à lèvres ou encore les produits en apparence banale tel que les mouchoirs peuvent rapidement devenir indispensables. En forêt, généralement, vous n’avez pas l’électricité : pensez aux lampes frontales ou lampes de poches, et pourquoi pas un sifflet ? Enfin, vous pouvez aussi mettre à l’abri votre trousse de secours au camping en utilisant une boite waterproof.

Avec quoi cuisiner au camping ?
Gonflable, autogonflant, mousse : bien choisir son matelas de camping